Defense des animaux




Forum Animaux
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Educateur de chien d'assistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire_88
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Féminin Capricorne Chat
Age : 28
Localisation : Picardie
Nombres d'animaux : 11
Vos animaux : Chiens, Chats, rongeurs, oiseaux, poissons ...

MessageSujet: Educateur de chien d'assistance   Mer 3 Mar - 20:15

En apprenant au chien à répondre à plus de 50 ordres, il facilite la vie quotidienne des personnes handicapées.

Un accident de la vie ou l'apparition d'une maladie neuromusculaire, et chaque geste du quotidien relève de l'impossible. L'espoir est parfois incarné par une boule de poils, un chien formé par l'un des 16 éducateurs de l'association Handi'Chien.

L'un d'entre eux, VR, témoigne : « En apprenant à nos chiens à remettre le porte-monnaie aux commerçants, à ramasser une paire de lunettes par terre ou à apporter un objet, on redonne de l'autonomie à des personnes que le handicap a plongées dans l'isolement et la dépendance. Avec leur compagnon qui réagit à plus de 50 commandes, ils retrouvent une vie sociale et peuvent se débrouiller seuls à leur domicile. Mais avant d'en arriver là, il y a deux ans d'apprentissage intensif. Ma mission commence avec les chiots de sept semaines, tout juste sevrés, que je sélectionne chez un des éleveurs partenaires. Tous ne sont pas faits pour être de bons élèves. Il ne faut pas se tromper car même s'ils sont remis gratuitement, le coût de la formation s'élève à 13000 € pour un seul d'entre eux. Parallèlement, je recrute les familles qui accueilleront l'animal pendant 16 mois, le socialiseront tout en lui inculquant les ordres de base. A 18 mois, tous les chiens intègrent le centre d'éducation. Débute alors une formation intensive de six mois. Comme chaque éducateur, je suis en charge de six ou sept chiens. Je suis avec eux du soir au matin, je les nourris, nettoie leur chenil et leur apprends à devenir de bons chiens d'assistance. Pour cela, il faut disposer d'une connaissance de la psychologie canine et d'une bonne dose de patience. J'adapte l'enseignement au caractère du chien : je peux prendre beaucoup de temps avec un golden assez sensible et me montrer un peu plus ferme avec un labrador plus « testeur ». Mais en aucun cas, je n'instaure un rapport de force avec l'animal, tout se fait par le jeu et la récompense.

A l'issue de ce cursus, les futurs propriétaires suivent un stage de quinze jours au centre pour apprendre à fonctionner avec le chien qu'ils ont choisi. Je les accompagne dans cette initiation en leur apprenant à énoncer les commandes de façon claire, sans mouvements parasites, ce qui est parfois délicat avec des personnes dont l'élocution et la gestuelle sont difficiles. Certaines se découragent, s'exaspèrent ... Je suis là pour les soutenir et les remotiver. C'est impossible de faire ce métier si l'on n'a pas, en soi, un certain sens de l'empathie.

Au début de ma carrière, j'ai d'ailleurs passé deux semaines en fauteuil roulant 24h/24h et j'ai ressenti la frustration générée par le handicap. Quelques semaines après la remise de l'animal, je me rends chez les nouveaux propriétaires dans toute la France pour savoir si le tandem fonctionne bien. Je suis souvent amené à intégrer d'autres ordres pour répondre à des besoins spécifiques. Ainsi, un jeune homme qui mettait dix minutes à enlever chacune de ses chaussettes a vu son quotidien métamorphosé quand j'ai appris à son chien à les lui ôter en dix secondes !

Si l'on ne compte ni ses heures, ni son énergie dans ce métier, on est récompensé au centuple quand on s'aperçoit de ce que l'on apporte aux gens. »

Etudes et débouchés :
Chaque année, 140 chiens guides d'aveugles, formés par 60 éducateurs, sont remis gratuitement en France. C'est dans cette branche que le recrutement est le plus important : 9 personnes par an. Pour postuler dons l'une des treize écoles affiliées à la Fédération française des chiens guides d'aveugles (FFAC), il faut être titulaire du Bac, du permis de conduire et parler anglais. A l'issue d'une formation en alternance de trois ans, le titre d'éducateur de chiens guides d'aveugles, homologué au niveau BTS, est délivré.
Pour les autres types de handicap, les quatre centres de Handi'Chien forment chaque année 100 chiens d'assistance pour seulement 16 éducateurs. Les perspectives d'emploi y sont donc plus réduites.

Salaire net mensuel : de 1000 à 2000 €


_________________
Mes animaux
PHOTOS <-> VIDEOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animauxclaire.canalblog.com/
 
Educateur de chien d'assistance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devenir Eleveur, Educateur canin... mon coup de gueule !
» cherche un bon éducateur pour mon chien en Alsace
» Recherche comportementaliste canin
» C. Millan: avis?
» Deux maitre dans l'art de l'éducation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Defense des animaux :: Autre :: Blabla sur les animaux :: Métier animalier-
Sauter vers: