Defense des animaux




Forum Animaux
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dresseur animalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire_88
Membre hyperactif
Membre hyperactif


Féminin Capricorne Chat
Age : 28
Localisation : Picardie
Nombres d'animaux : 11
Vos animaux : Chiens, Chats, rongeurs, oiseaux, poissons ...

MessageSujet: Dresseur animalier   Mer 3 Mar - 16:12

Formation professionnalisante assurée par l'IFSA

Il prépare des animaux pour qu'ils réalisent, sur commande, des actions nécessaires à la mise en image du scénario.

A 38 ans, PT est déjà un professionnel confirmé. Il a notamment travaillé sur Le renard et l'enfant de Luc Jacquet : « Le renard est l'animal qui m'a causé le plus de tracas. Avec lui, il faut y aller tout en finesse, sinon il se braque et panique. Si dans le script, il n'y en avait qu'un, ce sont plusieurs spécimens qui ont, tour à tour, interprété le rôle. Elevés au biberon et préparés pendant trois mois avant le tournage, ils avaient chacun leurs caractère et aptitudes. Je les connaissais par cœur et savait lequel était le plus adapté pour exécuter telle ou telle action. Même si je les avais habitués à la présence humaine, il a fallu parfois planquer toute l'équipe pour qu'ils soient détendus. C'est mon rôle de m'assurer « de leur bien-être. J'ai fait le choix de ne pas héberger tout un catalogue d'espèces chez moi. Ceux dont je suis propriétaire évoluent en liberté dans les dix hectares de ma propriété. Quand on me demande un animal que je n'ai pas, j'en emprunte un à l'une de mes connaissances. »

Quand on lui demande si le terme de dresseur le dérange, il répond : « Non, pas du tout. Ce n'est pas tant la dénomination que la technique employée qui importe. Pas de bâton ni de fouet, il faut que l'animal prenne du plaisir. Tout passe par le jeu et la récompense. J'utilise leur gourmandise pour arriver à mes fins. Je suis clair avec moi-même, c'est pour cela que je n'ai vu aucun problème à ce que les experts de la Fondation 30 Millions d'Amis viennent observer ma façon de travailler sur le film de Luc Jacquet. En attribuant le visa "Aucun animal n'a souffert", ils ont vu que l'on pouvait faire du dressage sans contrainte, ni douleur.

Moins spectaculaire, une grande partie de mon métier consiste à faire apparaître des animaux domestiques accompagnant les acteurs humains. Dans Gainsbourg, vie héroïque sorti en janvier, j'ai préparé un bull-terrier pour interpréter sa chienne Nana, mais aussi un pékinois et un lévrier afghan. Ces interventions nécessitent aussi un travail en amont, sur lequel je refuse de faire l'impasse. Il m'arrive d'ailleurs de renoncer à certains projets car on ne me laisse pas assez de temps pour le faire. »

Un conseil à ceux qui souhaitent s'orienter dans cette branche? « Se former auprès d'un professionnel aguerri. Effectuer des
stages à droite et à gauche en espérant se faire embaucher. Bien connaître le mode de fonctionnement des espèces. Quand j'ai commencé, j'étais éducateur canin. On a fait appel à mes connaissances pour une publicité et c'est comme ça que je suis rentré dans le monde de l'image et du cinéma. »

Etudes : le métier s'apprend sur le terrain.
Salaire net mensuel : dépend du cachet, mais les charges (entretien de l'animal, etc.) sont importantes.
Débouchés : une poignée de dresseurs compétents en France.


_________________
Mes animaux
PHOTOS <-> VIDEOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animauxclaire.canalblog.com/
 
Dresseur animalier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment devenir dresseur animalier
» Visite du Parc Animalier de Pradinas (12)
» photos du plus grand salon animalier au monde
» Taxi animalier
» Mon site d'Art Animalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Defense des animaux :: Autre :: Blabla sur les animaux :: Métier animalier-
Sauter vers: